12/12/2017

Puis les jours sont passés

Un jour, il m'a parlé d'Etienne Daho, d'un concert qu'il avait vu, des disques qu'il avait, des paroles de ses vieilles chansons qui le berçaient.
Il est arrivé comme ça, un soir de Juillet sur mon autre blog.
Il est arrivé comme ça, un soir de Juillet sur cet autre blog où personne ne me connait, sur lequel il n'y a pas de photos de moi, celui sur lequel j'écris tout. Vraiment tout.

Je crois à une belle amitié naissante, telle celle que j'ai faite en rencontrant Elise.
Je m'y perds un peu, je recherche des accords. Pendant longtemps je n'ai su s'il était un homme ou une femme. Je crois qu'il a cultivé le doute.
C'est un homme.
Un garçon si doux, si posé, si intelligent.
Il est professeur d'Histoire et ne m'en raconte pas.
Il brille de simplicité, de pudeur.

Puis les jours sont passés.
Puis il a cessé de m'écrire.
La vie.
Je me surprends à penser à lui à l'écoute d'une chanson, d'une publicité évoquant une conversation, en voyant un livre à la Fnac qu'il m'a suggéré.

Il est revenu.
Je crois qu'il m'a manqué. J'ai compris qu'il m'avait manqué.
Parfois nous ne nous rendons pas compte de ces gens qui passent chaque jour près de nous; c'est quand on ne les voit plus que l'on s'interroge, que l'on se rend compte de la place qu'ils occupaient, de l'importance qu'on finissait par accorder à cet instant.

Je ne suis pas au meilleur de ma forme mais je lui accorde quelques mots. Je reste sur ma réserve mais derrière mon écran, je lui souris.
Il est revenu et je lui souris.

Il rétorque sur mon article "Je ne suis pas une fille bien", il rétorque et me bouscule.
Il me bouscule et me boulverse !
Je souris.
Nous échangeons sur ce vaste sujet.
Je ne sais pas depuis quand il me lit mais suffisament pour savoir qui se cache derrière des quilomètres de textes.

Je crois qu'il me fait du bien.
Je crois que je lui fais du bien.

Il y a des saisons qui ne se ressemblent pas et des raisons qui font que je n'ai plus le coeur à l'horizon de ce que jai vécu.

Il est là, chaque jour, pour moi.



2 commentaires:

  1. Passe de bonnes fêtes de fin d'année

    RépondreSupprimer
  2. Bonnes fêtes pour toi aussi. J'espère que tu vas bien ainsi que tes garçons. Bises.

    RépondreSupprimer