22/08/2017

Première fois

Je rentre à peine de vacances.
Vous êtes la première personne à qui je parle d'ailleurs.
Je rentre de vacances, reposée, complètement dépaysée, confuse aussi.

J'ai revu mon premier amour vingt-cinq ans plus tard.
Vous n'imaginez pas l'effet que ça m'a fait.
Il était là, seul, sur notre plage, celle de notre premier baiser.

On remémore nos souvenirs, nos aventures d'adolescents, nos cachoteries.
Nostalgie.
A l'instant où je l'ai vu, j'aurais encore pu lui dire tous mes "je t'aime" enfouis.
Quelle joie de le retrouver.
Depuis le temps, je le croyais marié, père de famille, prof de sport, entraîneur ou quelque chose dans le genre car il était dans une filière sport-études à l'époque...
Il n'en est rien. Célibataire, sans enfant, il s'est dédié à sa carrière dans la police de la BAC.
J'étais loin de me douter.

Je suis confuse. Vraiment, je suis confuse.

Sur cette même plage, il m' a de nouveau embrassée.
Confusion. Nostalgie. Histoire inachevée. L'amour de mes treize ans.
Je me suis laissée faire.
Plus tard... c'est lui qui se sera laissé faire.

Je n'étais plus cette ado de treize ans.
Il n'était plus cet ado de dix-sept ans.
Première fois.

Quelles retrouvailles ! Quelle joie ! Quelles émotions à travers nous !

Après notre première fois, je n'ai pas dormi deux nuits durant.
Celui que j'avais tant adulé, aimé, rêvé depuis mes 9 ans, était là dans mes bras.
Je le trouvais beau, casse-cou, drôle. Je l'aimais en secret mais ce n'était un secret pour personne, dit-on.


Je ne sais pas ce qu'il en sera.
On a échangé nos numéros cette fois. On s'appelle. Alors... Alors j'ai peur.
Je veux aimer mais j'ai peur.
En fait non, je crois que j'ai plutôt peur que l'on m'aime.
Voilà, j'ai tellement envie d'amour, besoin d'amour, que j'ai peur de trop en faire ou au contraire de ne pas être à la hauteur... qu'on me quitte encore.
C'est ça, hein, docteur ?
Bien-sûr vous n'avez pas de réponse à me donner.

- Non Elisabeth, c'est que je n'ai pas de réponse à ça.

Et même le ciel ne me répond pas.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire