06/11/2016

Mourir d'aimer


Du bonheur il ne reste quasiment rien.
Mon monde est abîmé, sauvagement abîmé.

A force de malentendus, je suis devenue malentendante.

Je n'entends plus rien.
Et je ne rêve pas d'être entendue.
Je rêve d'être retrouvée.

Qui osera, qui sera assez grand pour déployer un nouveau monde ?
Qui viendra, à voix perdue, rompre le silence qui me tient prisonnière ?
A coeur battant, qui viendra peupler mon insomnie ?


Où est ce trop plein d'amour qui déborde de souvenirs, d'émotions, ... de tout mon corps ?
Je veux encore mourir d'aimer.


... J'ai cueilli la folie.

Je lui chuchote des mots.
Il m'enivre de sa voix.
Des mots vrais, puis des regards qui se mentent.
Qu'importe.
Des mots pour vivre et des regards perchés pour s'aimer. Encore un peu.
Au-delà des mots, des sentiments, existe-t-il réellement quelqu'un à même de m'entendre, moi la malentendante ?

Je n'entends que l'écho du silence.

Assise face à lui, il m'écoutait avec ses yeux tandis que je le regardais avec mon coeur.
Je veux encore mourir d'aimer.

Je prends un café et je regarde par la fenêtre le soleil réchauffer la terre après la pluie.


Mourir d'aimer.




5 commentaires:

  1. Non ! Ne meurs pas d'aimer ! Cela ne vaut pas le coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as sans doute raison Zalandeau. Tu as sans doute raison. L'aurais-je perdu au détour d'un regard, d'une rue ?
      Je rëve d'une autre vie; et je suis encore là.
      La bise !

      Supprimer
  2. Qui osera, qui sera assez grand pour déployer un nouveau monde ?
    Qui viendra, à voix perdue, rompre le silence qui me tient prisonnière ?
    A cœur battant, qui viendra peupler mon insomnie ?

    TOI, il n'y a que toi! Tu es une belle personne, beaucoup t'aiment. Tu vas oser réinventer ton monde même si pour cela il y a la douleur de mourir un peu. Bon courage pour réinventer ce monde. Déjà, tu as des CV et lettres à écrire, je suis là pour t'accompagner. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le réinventerai ma Lili.Tôt où tard j'oserai.
      Et merci encore pour tout ton soutien et ton aide😉
      A très bientot entre deux trains !

      Supprimer