La fin


Quand un jour, tôt ou tard, il faut qu'on disparaisse.
Quand on a plus ou moins vécu, souffert, aimé.
Il ne reste de soi que les enfants qu'on laisse.
Et le champ de l'effort où l'on aura semé.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Puis les jours sont passés

Une vieille promesse

Qu'importe