17/10/2016

La fin


Quand un jour, tôt ou tard, il faut qu'on disparaisse.
Quand on a plus ou moins vécu, souffert, aimé.
Il ne reste de soi que les enfants qu'on laisse.
Et le champ de l'effort où l'on aura semé.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire