Entre la vie et le ciel

Entre la vie et le ciel 01/10/2016, 8:30
Il parait qu'il a fait bon aujourd'hui.
Je n'en sais rien. Dans ma tête, dans mon coeur, c'est le brouillard.
Entre la vie et le ciel.
J'ai rêvé. J'ai rêvé tout le week-end.
Et j'ai pleuré. J'ai beaucoup pleuré.

J'ai rêvé. J'ai pleuré. Mais j'ai aimé.
Nous nous sommes tant parlé.
Je suis confuse tant de mois après.
Entre la vie et le ciel.
Dans mon rêve, il était là, face à moi.

Entre la vie et le ciel.
Face à moi.
Ai-je réellement rêvé ?
Au-delà des mots, je l'ai aimé encore.
Entre la vie et le ciel.
J'ignorais que j'aurais encore pu l'aimer de cette façon-là.
J'ai fermé mes yeux, je me suis laissée guider et dans cette obscurité, je l'ai aimé encore plus fort.
Et dans ses bras, sous ses draps, entre la vie et le ciel, je l'ai encore pleuré.

Comment ?
Pourquoi ?
Et tant de temps après... Entre la vie et le ciel, je l'ai rêvé, je l'ai pleuré, je l'ai aimé.


Je n'ai pas dormi. Toute la nuit cette chanson a envahi mon esprit " Stop and stare" des OneRepublic.

Je fredonnais dans ma tête, de peur de m'endormir.
Entre la vie et le ciel.
J'avais peur que ce rêve s'achève.
J'avais peur que le matin vienne.
J'avais peur de devoir partir et ne plus jamais revenir.
Dis, vie, tu me laisseras y revenir ? Tu le laisseras me revenir ?
Tu me laisseras encore le rêver ?
Entre la vie et le ciel.
Face à moi. Mon rêve est si beau, si grand; je m'envole tant.

Entre la vie et le ciel.
Sans lui, face à moi, je ne ressens rien.
Entre la vie et le ciel.
Sans lui, je ne suis rien.
Dis, vie, toi l'ingrate, tu lui diras que je meurs chaque jour un peu plus ?
Entre la vie et le ciel.
Tu lui diras, que je l'ai compris. Tu lui diras encore que je ne veux que lui.

Face à moi.
Entre la vie et le ciel.
Ma lumière.
Mon horizon.
Entre la vie et le ciel
Mon coeur.




Commentaires

  1. J'ai aimé ce poème sur l'amour qui fuit pour avoir moi même connu un jour cette situation, je l'ai trouvé très beau malgré le ressenti de tristesse. Lougris.

    https://alexlougris-textespoesies.blogspot.be

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma vie est un puits de tristesse sans fond mais je me soigne, un petit peu chaque jour.
      Merci Lougris.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Puis les jours sont passés

Une vieille promesse

Qu'importe