La boîte à bonheur


Le coeur bombardé.
Je cherche la boîte à bonheur.
Pour ouvrir un tiroir, retrouver tes avions de papier.

Le corps effondré.
Je retiens nos heures.
Pour réécrire l'histoire, retrouver tes baisers.

L'esprit débridé.
Je réécoute ton coeur.
Pour reconstruire les miroirs, délier l'âme désabusée.

Les lèvres humectées.
Je fuis mes ardeurs.
Pour rétablir la vérité, le sérum de nos amours parfumées.

Les mains enchaînées.
Je lutte contre mes peurs.
Pour éclaircir ma vie, refermer mes plaies.

La chair éventrée.
Je meurs.
Je meurs.

Je cherche la boîte à bonheur.
Une heure,
Un jour,
Une nuit.
Et seule, l'aimer.

C'est donc ça la vie ?



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Puis les jours sont passés

Une vieille promesse

Qu'importe