Je l'ai fait




Des jours ont passé.
Je n'ai plus mal. J'ai compris qu'il ne veut rien ni de la vie, ni de moi. Encore moins de moi.
Je le cherche encore du regard. Et sa main frôle encore parfois la mienne.
Mais je n'ai plus mal. Plus le même mal.
Le mal, c'est lui. Il est noir, profondément sombre.
J'ai cessé de vouloir le sauver.
Ma vie, ça sera sans lui.
Je l'ai accepté du moment où il m'a menti pour la première fois. C'était quand déjà ?

Il m'a menti tant de fois, je l'ai aimé tout autant.

Je sais, le 27 septembre dernier, j'avais dit " A dans un an". Le temps est passé, et s'est arrêté au 3 février de cette année alors qu'on avait pour projet de vivre ensemble dès l'été prochain.
Je te l'ai dit, le temps est passé. Trois années sont passées.
Et je ne me suis pas trompée. Je l'ai fait. J'ai plus qu'essayé.

Je me suis fatiguée de l'entendre parler la nuit.
Il s'est trahi tant de fois.
Des jours ont passé et je le remplace comme je le peux.

Qu'il aille, qu'il déraille. Surtout sans moi, surtout loin de moi.


Dédicace à: je nique sur Meetic / Niqueur sur Tinder..., collègues ?, coiffeuses ?, cousines ? & Cie.

Des jours ont passé.
Je n'ai plus mal.
Le mal c'était lui.



Commentaires

  1. Ses cousines? NON! N'oublie pas : nique sa race le blizzard! et bon vent à celui qui n'a pas su, n'a pas pu...Qu'il parte loin, dans les bras de ses cousines, qui sait.
    Bisous et que le soleil du printemps te réchauffe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, même ses cousines, j'ai découvert ça AUSSI.
      Quel être abjecte... tu as vu ça ?!

      Il fait la pute pour 2$.

      Restant polie - c'est de circonstance - il peut aller niquer toute sa race. Oui, toute entière !

      Le printemps n'est pas encore très clément avec moi mais ça viendra, je le sais.
      Je me repose, je me cale, je nage de nouveau, je me Vianney attitude à fond et je plane autant que possible. De gros gros bisous à toi.
      A vite ! :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Puis les jours sont passés

Une vieille promesse

Qu'importe