20/03/2016

Printemps

J'ai ouvert mes yeux très tôt.
Eveillée à la même heure que nous.
J'ai pleuré. Longtemps.
Même trop longtemps.
Je ne ressemble à plus rien. Tout mon être est courbé.
Dans mon petit coin de jardin des fleurs ont poussé.
Je les arrose de mes larmes.
Une partie de moi est morte et je prie pour cette âme.
J'attends l'arrivée de mon petit.
Que vienne un peu de vie.

Il parait que c'est le printemps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire